Top
Accueil Nous joindre

 

LE CHIEN BLANC

Manuel 

Entrepreneur

 

www.lechienblanc.com

Instagram

Facebook

 

 

Le Chien Blanc crée des équipements fonctionnels pour faciliter la pratique d'activités de plein air avec les chiens. (Importation et commerce en gros).

 

1. Pourquoi avoir choisi de devenir chef d'entreprise?

Principalement pour changer le monde et faire bouger les gens. Mais je voulais aussi un travail qui m’apporterait une certaine liberté, que je pourrais effectuer n’importe où, sans avoir l’obligation d’arriver à 8 h chaque matin et de revenir le soir vers 17 h.  

 

2. Quel parcours faut-il emprunter ? 

Bienvenue aux parcours atypiques!  On dit qu’Henry Ford aurait décroché de l’école à 15 ans et cela ne l’a pas empêché de créer l’une des plus grosses industries... Je crois tout même qu’il est recommandé de poursuivre ses études plus longtemps pour mieux comprendre le métier.

 

3. Qu'en est-il de votre parcours?

Dans mon cas, j’ai obtenu un baccalauréat par cumul de certificats : Administration, Marketing et Entrepreneuriat.

Plus jeune, j’ai occupé des emplois dans la vente au détail vers l’âge de 15 ans.  Ensuite, j’ai travaillé pour une entreprise qui fait de l’importation et de la distribution en gros.  J’étais d’une certaine manière l’homme à tout faire et j’exécutais toutes les tâches que personne d’autre ne voulait faire.  Mais en réalité, je rêvais d’occuper le grand bureau vitré de cette entreprise et c’est cette vision qui m’a motivé à poursuivre mes études.

 

Puis, à l’université, j’ai commencé à travailler sur un projet qui est finalement devenu ma première entreprise.  J’ai fondé le premier centre d’entraînement de type CrossFit de ma région.  Durant cette même période, j’ai aussi créé une deuxième entreprise d’un tout autre genre.  Au bout d’environ trois ans, j’ai finalement tout vendu, car j’avais de nouveaux projets en tête et ceux-ci me demandaient d’y consacrer beaucoup de temps.  Entre-temps, pour continuer de payer mes factures et élargir mon champ de compétences, j’ai décroché un emploi comme directeur du marketing.  Au bout d’environ un an, j’ai perdu cet emploi en raison d’une restructuration. Je bénéficiais désormais de beaucoup de temps devant moi.  J’ai donc décidé de lancer l’entreprise dont je rêvais réellement, mon entreprise actuelle qui fait de l’importation et de la distribution en gros, Le Chien Blanc.

 

Selon moi, toute formation est pertinente, mais si par exemple vous êtes biologiste de formation, il se peut que vous ayez à prendre quelques cours pour mieux comprendre le fonctionnement d’une entreprise.

 

 

Le plus important est d’abord et avant tout d’être curieux et de toujours vouloir apprendre.

 

 

4. Quels types de profils font de bons entrepreneurs ? 

La persévérance est une caractéristique commune des entrepreneurs. On vit tous des échecs, mais selon moi, la principale force d’un entrepreneur est sa capacité à trouver des solutions.  Il y a toujours une façon d’arriver à nos fins.

 

 

Il y a toujours quelqu’un qui vous dira NON à un moment ou un autre. Un bon entrepreneur transforme l’échec en une opportunité d’apprendre pour faire mieux ensuite.

 

 

5. À quoi ressemblent vos journées? 

Dans ce métier, chaque journée est totalement différente et remplie de « surprises ».  Les deux volets principaux de mon travail sont les achats et les ventes.  D’une part, je dois négocier les délais, les prix, les matériaux et les quantités avec les fournisseurs et de l’autre côté, je dois vendre, gérer les inventaires et surtout, offrir un bon service à mes clients.

 

Pour être entrepreneur, il faut être prêt à vivre avec des horaires irréguliers, la pression et une multitude de problèmes à résoudre, mais à la fin de la journée, on a vraiment la satisfaction du travail accompli.

 

6. Quels sont les grands avantages de votre métier? 

La liberté.  Bien que ce métier vienne avec une grosse charge de travail, j’ai tout de même la chance de décider de mon horaire et de choisir mes priorités.  Mon travail me permet aussi d’accomplir une panoplie de tâches et de projets que je n’aurais probablement pas la chance de réaliser dans un emploi plus « conventionnel ».

 

7. Plus concrètement, qu’est-ce que votre métier vous a apporté?

Mon métier m’a entre autres permis d’apprendre à me connaître et à connaître les autres.  Il m’a aussi permis de voyager et de rencontrer des gens passionnés par ce qu’ils font.

 

8. Qu'en est-il du futur ? 

Pour l’instant, je concentre mes efforts sur la croissance de mon entreprise et je travaille à développer de nouveaux marchés.

 

 

 

9. Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite réussir dans le domaine ?

Entoure-toi des bonnes personnes et fais au moins UNE chose chaque jour qui te rapproche de ton objectif.

 

10. En quelques mots, comment décrire au mieux ce que vous faites, ce que vous vivez présentement ?

Actuellement, j’ai la fierté de voir mes produits apparaître dans plusieurs nouveaux points de vente et ainsi, de changer le monde à ma façon

 

 

 

 

 

 

 

 

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE!

 

 

 

NOS PRINCIPAUX PARTENAIRES FINANCIERS

 ligne

 

partenaires

Desjardins 

 

Autres partenaires

autre partenaires